Hier soir, j’ai participé à mon premier Jetlag / Pop in the City, grâce à une amie qui a gagné 2 places à un concours organisé par le magazine Vivre Paris (merci ! 🙂 ).

Jetlag à l'heure de Copenhague

Mais qu’est-ce donc que Pop in the City ? C’est un raid urbain féminin qui réunit entre 400 et 700 participantes dans une grande ville européenne, pour participer à un challenge sportif et touristique. C’est une occasion de découvrir une ville autrement, à travers des épreuves sportives, solidaires ou encore culturelles. Par binôme, les équipes doivent accomplir un maximum de challenges grâce à un roadbook, avant de franchir la ligne d’arrivée. Mais j’aurais l’occasion de vous en reparler plus en détails dans quelques mois car je me suis inscrite à la prochaine édition Pop in Risoul, le 12 mars !

Revenons à hier soir… ce n’était pas le big événement Pop in the City, mais ce qu’on appelle un Jetlag. Il y en a plusieurs organisés à Paris au cours de l’année. Le concept reste à peu près le même mais requiert probablement moins de capacités physiques… L’idée est de découvrir une ville étrangère tout en restant ce coup ci… à Paris !

Direction donc la Scandinavie, royaume du glögg, du Père Noël et des biscuits à la Cannelle. En quelques stations de métro, je me suis retrouvée plongée au cœur de Copenhague en plein Paris.

CabaiaLe rendez-vous était fixé devant la mairie du 3ème arrondissement, à quelques pas du Carreau du Temple. Le dress code : rouge et blanc mais le signe le plus distinctif que nous avions était un superbe bonnet à pompom de Cabaïa, qui nous a généreusement été offert.

Une fois les oreilles bien au chaud, on nous remet un roadbook et c’est parti pour une course d’orientation ! Par groupe de 2 à 6 personnes, nous nous aventurons dans les rues du quartier à la recherche du 1er indice.

Plusieurs énigmes sont à résoudre, dans l’ordre que l’on souhaite, nous emmenant tout au long de la soirée dans des lieux liés à Copenhague comme :

Le Concept Store design Nordik Market, dans lequel nous devions trouver une représentation du Palais d’Amalienborg (résidence d’hiver de la famille royale de Danemark) parmi les objets de décoration.

Nordik market
Nordik Market

La Maison Barthouil où nous avons découvert l’art du fumage façon danoise ! Nous avons même pu déguster un morceau de saumon fumé délicieux (une bonne adresse à retenir pour les fêtes de fin d’année → c’est dans la rue Charlot dans le 3e).

La Maison Barthouil
La Maison Barthouil

Le Triathlon Store Paris car Copenhague est bien connue pour être le paradis des cyclistes. Une petite épreuve nous attendait : être le plus rapide à gonfler une roue de vélo (l’épreuve physique du soir !). Nous avons également écrit des petits mots, laissés au hasard sur les vélos du quartier. Donc si vous êtes un cycliste du 3ème arrondissement et que vous avez trouvé un message sur votre guidon, vous savez à présent d’où ça vient ! 🙂

Le Triathlon Store Paris
Le Triathlon Store Paris

Le Marché couvert des Enfants Rouges dans lequel nous avons dû prendre en photo un rødkål (chou rouge), une kartoffel (pomme de terre) ou du dild (aneth). Merci Google pour la traduction ! ^^

Il y avait également une épreuve où nous devions interpeller un passant pour chanter avec lui la fameuse chanson « I’m a barbie girl » du groupe Danois Aqua, le tout filmé bien évidemment… Mais pour celle-là, nous avons passé notre tour !

Nous avons donc arpenté le quartier durant deux heures et une fois toutes les énigmes résolues nous sommes allées au showroom de Cabaïa, 1er bar à bonnets customisables. Un atelier DIY / couture nous attendait pour personnaliser notre bonnet, ainsi qu’un buffet avec petits biscuits de Noël. La soirée s’est achevée avec un photocall pour immortaliser notre équipe de choc à bonnet !

IMG_20151202_224703

En bref, un moment sympa qui nous a permis de découvrir des lieux que nous ne connaissions pas, dans une ambiance agréable. Seul regret, certains indices étaient un peu trop simples… Il ne reste plus qu’à chevaucher un vélo et partir à la découverte de Copenhague, pour de vrai cette fois !

Le Jetlag aura fait office de mini entraînement pour le prochain Pop in the City à Risoul. J’ai hâte d’y être et ne manquerais pas de vous en parler ! En attendant voici déjà un aperçu de l’édition 2015 :

Pour celles qui sont intéressées par les événements Pop in the City, le calendrier 2016 a été annoncé il y a quelques jours : Risoul le 12 mars, Hambourg le 18 juin, Nice le 24 septembre et Séville le 15 octobre.

Pour les jetlags, pas de prochaine date pour le moment mais il y en aura sans aucun doute plein d’autres l’an prochain !

Plus d’infos sur http://www.popinthecity.com/ et http://jetlags.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *