Étiquette : solidarité

La Muddy Angel Run, une course dans la boue pour la bonne cause !

Vous avez sûrement déjà entendu parler du Mud Day, cette fameuse course du combattant où de nombreux obstacles à franchir vous attendent. J’ai toujours été intéressée par cet événement mais au vu de mes performances physiques je ne me suis jamais lancée… (je pense que je me serai noyée dans un bain de boue ! ^^)

Et bien j’ai découvert cette année une course qui s’en inspire mais qui me semble bien plus accessible : la Muddy Angel Run. C’est la première course dans la boue en France, destinée à toutes les femmes, toutes conditions physiques confondues. Parfait pour moi ! 🙂
Mais pourquoi donc que des femmes ? Car cet événement allie sport et solidarité ! En effet, en participant, toutes les coureuses lancent un message d’espoir contre le cancer du sein.  Chausser ses baskets devient donc une bonne action !

Le parcours de 5km réserve plusieurs surprises avec des obstacles à franchir dans la boue. Mais rien de bien méchant, l’objectif est avant tout de s’amuser ! Les participantes peuvent aller à leur propre rythme : marche, balade, course… Il n’y a pas de chronomètre ! Donc pas de pression, c’est ouvert à tous, que l’on soit jeune, âgé, entraîné, débutant… Si vous n’avez pas d’équipe, ce n’est pas obligatoire mais c’est sûr que c’est toujours mieux de courir à plusieurs, histoire de partager de bons souvenirs. Il ne reste plus qu’à convaincre vos amis ou votre famille !

Bon pour ne rien vous cacher je ne sais pas trop à quoi m’attendre, mais je me suis inscrite pour la session parisienne le 17 juin, on verra bien si je me noie quand même dans mon bain de boue 🙂 et dans tous les cas j’aurais fait ma BA !

Alors vous aussi vous voulez vous lancer ? Les tickets coûtent entre 29 et 59 euros par personne, mais le prix augmente en général chaque fin de mois donc dépêchez vous car ce sera le cas le 31 janvier. Il est également possible d’ajouter plus pour faire un don contre le cancer du sein.

Plusieurs dates sont disponibles  :
Le 20 mai à Marseille
Le 3 juin à Nantes
Le 10 juin à Lyon
Les 17 et 18 juin à Paris
 Le 24 juin à Bruxelles

Plus d’infos et inscription sur https://fr.muddyangelrun.com/

Alors, qui fait partie de la team Supa’Cha ? 😉

Ce week-end, j’ai testé… Pop in Risoul !

Pop in city risoul

Le week-end dernier je suis partie à Risoul, une petite station conviviale et animée des Alpes du Sud. En l’espace de 24 heures, j’ai fait une descente aux flambeaux, du slalom en ski, du télémark, du ski de fond, du chien de traîneau (♥), j’ai tenté de piloter ma coéquipière en handiski (pas facile !), j’ai joué la blessée en me faisant embarquer sur les pistes en civière, j’ai simulé une recherche dans la poudreuse en cas d’avalanche, j’ai attrapé un mouton pour filer sa laine, j’ai trait une vache pour boire son lait, j’ai fait un concours du plus « beau » bonhomme de neige, j’ai volé au-dessus des pistes sur une longue tyrolienne, j’ai fait de la luge sur rail, j’ai sauté à ski sur un oreiller géant… en bref, j’ai participé à Pop in Risoul ! 🙂

Il y a quelques temps je vous parlais du Jetlag in Copenhague que j’avais fait à Paris. Et bien cette fois-ci c’était THE big aventure organisée par Pop in the City.

Samedi ce sont donc près de 300 femmes qui se sont retrouvées sur le front de neige pour cette 2ème édition au ski à Risoul. Par équipe de deux, nous devions réaliser un maximum de challenges à l’aide d’un roadbook, avant de franchir la ligne d’arrivée à 17 heures maximum.  Au total, 22 épreuves réparties en 5 catégories nous attendaient : Sport, Solidarité, Culture, Extrême et Art.

Après un échauffement déchaîné sur Dirty Dancing, le coup de départ est donné. Première épreuve : récupérer le roadbook en traversant la patinoire (en chaussures de ski sinon ce n’est pas drôle…). Une fois le précieux sésame en main, inutile de se précipiter, le tout est de savoir par où commencer et de déchiffrer les énigmes.

Au total nous avons réussi à accomplir 14 challenges. Nous n’avons pas gagné mais nous en avons bien profité ! 🙂 C’était mon premier Pop in the City et l’expérience en valait le (long) détour ! Et en plus on a eu de la chance, le soleil était de la partie tout le week-end !

Prochaine étape, tester le Pop in City dans une ville européenne. La saison 2016 a déjà été annoncée : Pop in Hambourg le 18 juin, Pop in Nice le 24 septembre et Pop in Séville le 15 octobre. Je me tâte… 🙂

Si vous aussi l’expérience de ce raid urbain féminin vous tente, rendez-vous sur le site de Pop in the City.

Concernant le tarif il faut compter environ 150-200 euros / personne pour s’inscrire. Ca peut paraître un peu cher, mais vous pourrez accéder à des activités que vous n’aurez pas forcément l’occasion de faire en temps normal. Alors qui se lance dans l’aventure des Popeuses ? 😉

pop in risoul chien traîneau

 

Le Trophée Roses des Andes, le « Dakar » au féminin

Cyril Despres (FRA) from Team Peugeot Total performs during stage 10 of Rally Dakar 2016 from Belen to La Rioja, Argentina on January 13, 2016.

Après 2 semaines de course intense, le Dakar 2016 s’est achevé ce week-end sur la victoire de Stéphane Peterhansel, pilote de la Dream Team Peugeot. Et si vous aussi vous partiez sur les traces du Dakar… mais entre femmes ?

sur-les-routes-de-largentine1-1024x260

Il y a un peu plus d’un an j’ai découvert le Trophée Roses des Andes, un rallye 100% féminin qui se déroule en Argentine et au Chili et qui emprunte certaines pistes communes au Dakar. A bord d’un 4×4, les participantes doivent rallier l’étape du jour à l’aide d’un road-book, d’une carte et d’une boussole en respectant les différents points de passage. Ici, pas de course de vitesse, tout est basé sur l’orientation !

Au programme, plusieurs épreuves d’orientation, de franchissement de dunes et sans oublier la traditionnelle étape marathon avec deux jours en autonomie totale.

Cette aventure sportive et humaine a également une vocation solidaire puisque les Roses participantes vont apporter leur soutien financier envers une association locale d’équinothérapie qui aide les enfants handicapés argentins : la Fundacion Equinoterapia del Azul.

J’avais entrepris de participer à l’édition 2016 qui aura lieu en avril prochain mais finalement les aléas de la vie ont fait que  j’ai eu d’autres objectifs qui ne m’ont pas laissé suffisamment de temps pour m’investir dans le projet. Et pourtant… ça a l’air vraiment génial ! C’est pour ça que je tenais à vous en parler et peut-être transmettre l’envie à certaines !

Pour participer il suffit de constituer un équipage avec une pilote et une co-pilote et posséder le permis de conduire. Pas besoin d’expertise en rallye pour s’inscrire, certaines formations sont prévues pour se former à la conduite en 4×4.

Le plus gros du boulot commence dès l’inscription puisqu’il vous faudra rassembler un budget de près de 19 000 euros pour pourvoir atteindre la ligne de départ. Le mieux est de se donner au moins un an pour démarcher vos futurs sponsors et organiser des événements de financement… Les équipes de Désertours, la société organisatrice, se tient aux côtés des Roses tout au long de la préparation pour leur apporter des conseils.

entraide-roses-des-Andes

Du 10 au 21 avril 2016, près de 70 équipages s’élanceront sur les pistes de cette 3e édition du Trophée Roses des Andes. J’espère avoir un jour l’occasion de relever ce challenge et de faire partie de cette grande aventure humaine. En attendant, pour celles qui sont intéressées, l’édition 2017 vient d’ouvrir ses pré-inscriptions. Alors, tentées ? 🙂 C’est par ici (et en plus il y a 800 euros de réduction jusqu’au 31 janvier 2016).

Plus d’infos en vidéo et sur http://trophee-roses-des-andes.com/.

Une « Happy Box » pour que Noël profite à tous les enfants !

Noël commence à approcher et il va bientôt être temps de se replonger dans la folie des cadeaux et trouver de bonnes idées pour gâter ses proches ! Mais certains enfants dans le monde n’ont pas toujours la chance malheureusement de recevoir la visite du Père Noël. Alors pourquoi ne pas les gâter cette année en leur envoyant un peu de magie de Noël. Comme chaque année, l’UNICEF a concocté une collection entièrement renouvelée de cartes et de cadeaux solidaires, pour soutenir les enfants défavorisés.

Elle renouvelle ainsi sa Happy Box, une boîte solidaire que l’on peut remplir avec les produits de son choix : vaccins, aliments thérapeutiques contre la malnutrition, cahiers d’exercices, couvertures et même une « école en boîte » qui permettra d’éduquer 40 élèves… Une vingtaine de produits sont proposés à partir de 12 euros pour les aider aussi bien en termes de nutrition, d’éducation, d’hygiène et de santé.

Une fois la box sélectionnée, elle sera envoyée par l’UNICEF, dans un pays où les enfants en ont le plus besoin. Un clic ici pour un sourire là-bas 🙂

Plus d’infos ici.