route des vins alsace supachaEn Mai fais ce qu’il te plaît ! J’en ai donc profité pour partir en vadrouille dans l’est de la France et notamment en Alsace (c’est pour cela que je ne vous ai pas donné de nouvelles plus tôt… ).

J’ai trouvé un gîte sur Airbnb dans le petit village d’Huttenheim, entre Strasbourg et Colmar, point de départ idéal pour visiter les alentours mais pour accéder également au parc d’attractions Europa-Park du côté de la frontière allemande. Je voulais le tester depuis un moment c’était donc un des premiers objectifs de ce séjour et on a eu de la chance, il faisait très beau ! Montagnes russes renversantes, nombreux aquasplashs, cinéma 4D, autant d’attractions implantées dans des univers propres à chaque pays européens… aussi il est fort probable de sentir le fromage à raclette lorsqu’on passe dans la partie Suisse, malgré les 25°C ! 🙂 Une partie du parc est dédiée aux plus petits, idéal donc pour toute la famille ! Moi qui avais un peu fait le tour de Disney et du Parc Astérix que je connais par cœur, j’étais ravie de découvrir ce parc, facilement accessible depuis la France.

europa park

Bien évidemment mon séjour en Alsace n’a pas tourné qu’autour des manèges… J’en ai profité pour visiter la richesse des alentours et notamment la ville de Strasbourg, que je ne connaissais qu’en période de marché de Noël. J’ai donc eu plaisir à revoir sa cathédrale et son horloge astronomique, à aller faire un tour du côté du Parlement Européen, à photographier les cigognes et leurs nids dans le Parc de l’Orangerie, et à flâner dans les rues du quartier pittoresque de la Petite France, dans lequel j’ai eu la chance de déguster la délicieuse cuisine du restaurant L’Eveil des Sens. Et histoire de faire ma touriste jusqu’au bout, je me suis offert une balade nocturne en bateau avec Batorama pour découvrir les principaux sites et l’histoire de la ville de Strasbourg.

cigognes strasbourgMais qui dit Alsace, dit bien évidemment Route des vins, que j’ai parcourue en partie, en passant par des petits villages plein de charme comme Ribeauvillé et Riquewihr, classé parmi les plus beaux villages de France. Partiellement piétonnes, ces cités médiévales bordées par les vignes sont incontournables et méritent le détour ne serait ce que pour admirer leur architecture.

Ribeauvillé alsace

Sur les hauteurs, on peut observer le château du Haut-Koenigsbourg qui domine la vallée du haut de son rocher à 800 mètres d’altitude. Totalement restaurée, cette forteresse du 15ème siècle offre un panorama unique sur l’Alsace, les Vosges et la Forêt-Noire. C’est l’un des monuments les plus visités en France et ça serait dommage de faire l’impasse dessus.

Chateau de Haut Koenigsbourg

Autre curiosité, La Montagne des Singes, située à quelques kilomètres du château. Comme j’aime bien les animaux, j’ai décidé d’aller m’y aventurer. Cette balade mène dans une forêt de 24 ha où 200 macaques de Barbarie vivent en liberté et viennent à la rencontre des visiteurs pour réclamer du popcorn. L’expérience était sympa, malgré le prix que je trouve un peu cher (9 euros). J’ai d’ailleurs appris une chose : lorsque les singes s’épouillent ce ne sont pas des puces qu’ils cherchent mais des pellicules de peau ! ^^ C’est un rituel social réservé uniquement aux membres de la famille ou aux amis très proches…

montagne des singes

J’ai poursuivi ma route entre les vignes où les producteurs se succèdent, invitant les touristes à venir déguster leurs vins directement chez eux. Dommage la voiture était déjà pleine, nous n’avons pas pu ramener de caisse mais ce sera une bonne excuse pour revenir en Alsace ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *