depart ecosse supatrip

Back to summer, je vous offre une petite parenthèse Supa’Trip !
Le soleil, la plage, la farniente… non, cette année ce n’est pas ce que je recherchais. J’avais envie d’aventures, de road trip, de découverte, le tout avec un petit budget donc de préférence pas à l’autre bout du monde. C’est ainsi que je me suis retrouvée en Ecosse.

11 jours, 2000 km parcourus, des châteaux, des Lochs, des Glens, des Bens, des monstres, des paysages époustouflants dignes d’Harry Potter, du Seigneur des Anneaux ou de Game of Trones, la puissance de la nature, des îles, des moutons, des vaches rousses à la mèche ébouriffée, des biches, des midges, de la pluie mais aussi du soleil et au final, un grand voyage ! Retour vers les grands moments passés sur les terres écossaises.

edimbourg
Le Château d’Edimbourg

Le voyage débute à Edimbourg, capitale d’Ecosse et l’une des deux principales villes du pays avec Glasgow. Parmi les immanquables : le château imposant sur les hauteurs de la ville et la Old Town le long de la Royal Mile, qui reste néanmoins un peu trop touristique à mon goût. De nombreuses ruelles qui semblent hantées et une ambiance mystérieuse habitent certains quartiers de la ville, on y trouve d’ailleurs de nombreux tours touristiques pour partir à la chasse aux fantômes, même dans le cimetière ! Nous ne l’avons pas tenté, mais ça doit être sans doute très prisé à Halloween. En s’éloignant un peu de la ville, on peut grimper vers Arthur’s Seat, un vestige passablement érodé d’un volcan éteint depuis bien longtemps. On se retrouve ainsi plongé en pleine nature avec une belle vue sur Edimbourg.

rennes
Cairngorm Reindeer

Nous avons poursuivi notre route vers Stirling, qui possède également son château, l’un des plus grands et des plus importants d’Ecosse et d’Europe Occidentale, tant d’un point de vue historique qu’architectural. Nous commençons à nous enfoncer dans les terres et arrivons au Cairngorms National Park, le plus grand parc national des îles britanniques. Il pleut, c’est dommage, mais ça fait partie du jeu, on ne s’attendait pas à un beau temps tout le long du voyage ! 🙂 Comme nous n’avons pas beaucoup de temps pour nous balader et que la météo ne s’y prête pas nous sommes allés visiter le Cairngorm Reindeer où vit un troupeau de 150 rennes, le seul d’Ecosse qui a été réintroduit il y a plusieurs décennies de Suède. Ils sont loin d’être farouches et nous pouvons leur donner à manger. Une petite balade très sympa à faire avec des enfants.

Cette première excursion a été l’occasion de rencontrer nos premiers midges. Je dois vous alerter sur ce point au cas où vous ne sauriez pas de quoi il s’agit. Ce mini insecte a tout de même failli remettre en cause notre périple… il s’agit d’un mix entre moustique et moucheron, il est minuscule mais agit toujours en essaim. On le trouve principalement dans les marais, au lever du jour ou à la tombée de la nuit entre juin et août. Il ne pique pas mais il mord, laissant des petites traces rouges, sauf qu’il n’agit pas tout seul, donc imaginez les dégâts ! La solution, s’armer d’un produit anti midge (l’anti moustique ne sert à rien) et l’acheter sur place ! Voilà, vous êtes prévenus, mais je suis revenue vivante et sans trop de pustule, comme quoi on peut aussi y échapper ! 🙂

urquart castle
Urquhart Castle au large du Loch Ness

La route se poursuit dans les Highlands, vers un lieu légendaire à proximité d’Inverness : le Loch Ness. Nous avons fait le tour en voiture et malgré une ambiance assez lugubre nous n’avons pas rencontré le monstre Nessie, qui hanterait ses eaux depuis la fin du VIe siècle. Un arrêt qui vaut le coup : le Château d’Urquhart, sur la rive nord du Loch ou du moins ce qu’il en reste. Il a été construit vers 1230 et a été en grande partie détruit en 1692 pour éviter qu’il ne devienne une place forte des Jacobites.

eilean-donan-castle
Eilean Donan Castle

Direction Torridon, vers la côte ouest où les paysages sont époustouflants. La route qui rejoint Applecross est totalement dépaysante. La route vallonée se rétrécit et laisse place à une single track road avec des zigzags qui feront rêver plus d’un pilote ! La nature domine et les moutons commencent à être nombreux. Ici, pas de prés fermés, les bêtes peuvent aller et venir comme bon leur semble, il y en a partout ! Arrêt obligatoire au Eilean Donan Castle situé sur une petite île reliée par un pont en pierre. Il est considéré comme le château le plus romantique d’Ecosse et c’est celui que j’ai préféré. Même sans le visiter, son architecture et le paysage qui l’entourent suffisent à sa beauté.

old-man-of-storr
Isle of Skye, Old Man of Storr

Direction l’île de Skye, la plus vaste et la plus au nord de l’archipel des Hébrides intérieures en Ecosse. Nous avons fait le tour de la péninsule de Trotternish. Parmi les points de vue à ne pas rater :

  • Old Man of Storr, une grosse aiguille de basalte de 50m de haut
  • Quiraing, un chemin escarpé qui offre un paysage époustouflant et mystérieux. On se sent seul au monde (si on ne tient pas compte de tous les moutons)
  • Fairy Glen, autrement dit « le val des fées », où un paysage enchanteur de collines coniques miniatures vous attend. On se croirait un peu dans un conte de fées.
Glenfinan Viaduc
Glenfinan Viaduc

Nous quittons Skye et reprenons notre route vers le sud, direction Fort William. Les fans d’Harry Potter ne doivent pas louper la route qui rejoint Mallaig car c’est là que l’on peut apercevoir le Glenfinan Viaduc. C’est le pont qui a été utilisé dans le tournage d’Harry Potter et la Chambre des Secrets. Le train qui sert de Poudlard Express est d’ailleurs toujours en activité et passe deux fois par jour sur le viaduc.

tobermory
Tobermory

Direction l’île de Mull, la 2ème île la plus vaste des Hébrides intérieures. Sa ville principale, Tobermory, vaut le détour avec son port aux maisons multicolores. Nous avons tenté une expédition en mer pour aller voir les baleines car août est la période la plus propice pour les apercevoir. Malheureusement la météo n’était pas au rendez-vous et la mer était trop agitée. Nous sommes partis 7h tout de même et avons eu le droit à un beau mal de mer dont on se souviendra ! En lot de consolation nous avons tout de même pu apercevoir des dauphins et des phoques, c’est déjà ça…

Nous quittons l’île, direction le Parc National du Loch Lomond et des Trossachs qui possède de nombreux massifs montagneux et des Lochs. Une des îles, Inchconnachan, est habitée par des wallabies. Nous voulions y aller, mais la traversée (bien que courte) est un véritable piège à touristes et coûte beaucoup trop cher ! Nous avons donc poursuivi la route vers Aberfoyl jusqu’au sentier Duck’s Pass qui offre une belle balade en forêt en voiture (idéal avec la météo qui n’est vraiment pas avec nous pour ces derniers jours de vacances !).

Kelvingrove Art Gallerie & Museum
Glasgow – Kelvingrove Art Gallerie & Museum

Dernière étape et retour à Glasgow, la boucle est bouclée ! Ca fait drôle de quitter la campagne et de se retrouver en ville, le charme se trouve un peu rompu. Nous avons visité le Kelvingrove Art Gallerie & Museum, le plus grand musée du Royaume Uni. On y trouve un peu toutes sortes d’expositions, on dirait un joyeux « bazar » mais l’architecture du musée est très belle. Nous sommes allés faire un tour à l’Université de Glasgow également, qui nous renvoie vers Harry Potter : on se croirait plongé en plein Poudlard. Le reste de la ville ne m’a pas marquée plus que ça…

Le voyage se termine et mon coup de cœur revient tout de même à la magie des Highlands et ses paysages époustouflants. La nature est maîtresse sur une bonne partie du territoire écossais et les amoureux de la faune y trouveront leur compte avec les biches, cerfs élaphes, loutres, vaches et moutons. Même si le soleil n’était pas au rendez vous, il règne en Ecosse une atmosphère mystérieuse et magique, totalement dépaysante, que je conseille totalement ! Et au moins, aucun risque de souffrir des coups de soleil ! 😉

vache highland ecosse

Cabine téléphonique

road ecosse

skye island

mouton

mouton-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *